La Graphothérapie

Qu'est-ce que la graphothérapie ?

La graphothérapie est une méthode de rééducation de l’écriture qui vise à aider les enfants, les adolescents mais aussi les adultes présentant une difficulté au niveau du geste graphique. L’aisance, la lisibilité et la rapidité de l’écriture peuvent être altérées.

Les difficultés d’écriture peuvent aller de la simple mauvaise tenue du crayon à une dysgraphie avérée. Cette dernière est souvent associée à d’autres troubles (dyslexie, dysorthographie …).

La graphothérapie se base sur les travaux de Julian Ajuriaguerra (neuropsychiatre et psychanalyste) et Robert Olivaux (Docteur en psychologie).

La graphothérapie permettra à votre enfant de lever ses blocages face à l’écrit et de (re)trouver le plaisir d’écrire. 

La Graphothérapie dans le 91 et 92

À quoi sert le bilan ?

Le bilan graphomoteur permet de cibler les difficultés d’écriture. Il dure environ 1h30 et comprend :

  • un entretien avec les parents et l’enfant
  • l’observation des écrits
  • une analyse technique de l’écriture
  • une analyse graphométrique (échelle Ajuriaguerra & échelle ADE)
  • des tests graphomoteurs
  • un test de vitesse
  • un test de latéralité
  • l’observation de la tenue du crayon, de la posture et du geste graphique
  • l’observation de réflexes archaïques en lien avec l’écriture & les difficultés d’ordre cognitif, émotionnel et corporel. 

Le bilan fera l’objet d’un compte-rendu écrit. 

Comment se passe la rééducation ?

L’objectif est de retrouver une écriture lisible, suffisamment rapide et sans douleurs.

  • Une séance est individuelle et dure 45 minutes. Le nombre de séances et leur fréquence est variable en fonction du profil de l’enfant.
  • L’implication des parents et la motivation de l’enfant sont indispensables pour la réussite de cet accompagnement.

Les séances comportent :

  • des exercices de détente, de relaxation et de respiration pour dénouer les tensions, les crispations et développer la concentration
  • des exercices qui favorisent l’intégration des réflexes archaïques en lien avec l’écriture*
  • un travail sur la motricité fine & l’habilité manuelle
  • mais aussi sur la tenue du crayon & la posture
  • un entraînement sur grand format pour travailler la souplesse du geste, intégrer le mouvement et les formes
  • des exercices sur la pression, vitesse, précision, dimension, l’ordonnance 
  • un réinvestissement des exercices sur format scolaire.

 * Certaines séances peuvent être consacrées uniquement au remodelage des réflexes non intégrés (merci de prévoir une tenue confortable). 

A l’issue de chaque séance, des exercices à répéter quotidiennement sont donnés à votre enfant. Cette étape est essentielle pour progresser et automatiser le geste d’écriture.

La Graphothérapie 91 et 92
Retour haut de page
Aller au contenu principal